Hubert MONGON
accroche:
Ils versent leur taxe d’apprentissage à Sciences Po
Senior Vice-Président Ressources Humaines,
McDonald’s France
1

« Notre soutien au titre de la taxe d’apprentissage s’intègre dans notre politique de relations écoles ; nous considérons Sciences Po comme une école cible. »

 

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

Edouard-Malo HENRY
accroche:
Ils versent leur taxe d’apprentissage à Sciences Po
Directeur des Ressources Humaines,
Société Générale
2

« Nous avons choisi de financer Sciences Po car les formations dispensées y sont excellentes.

Nous valorisons les valeurs d’ouverture et de diversité qui constituent à nos yeux un vecteur fort d’intelligence et de performance collective.»

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

La taxe d'apprentissage
accroche:
3

La taxe d’apprentissage permet aux entreprises de soutenir l’établissement de leur choix. Choisir Sciences Po, c’est soutenir un projet éducatif axé sur la professionnalisation de futurs diplômés aux profils très divers, capables de mobiliser leurs connaissances et leur savoir-faire dans un contexte résolument international.

La taxe d’apprentissage doit être payée à un OCTA avant le 1er mars 2017.

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

Le succès des formations de Sciences Po en Master par alternance

UNE FILIERE EN DEVELOPPEMENT

Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd’hui cette formule, plébiscitée tant par les entreprises que par les apprentis. Véritable mode d’entrée dans la vie active, l’apprentissage permet en effet aux étudiants d’être confrontés, très tôt, aux réalités pratiques de leurs futurs métiers et aux enjeux des organisations au sein desquelles ils seront amenés à travailler. Ils sont conscients des réalités pratiques de leurs métiers.

Ainsi, nous formons cette année en collaboration avec les entreprises 160 jeunes professionnels, qui reçoivent non seulement une excellente formation théorique, mais sont immédiatement opérationnels.

 

L’APPRENTISSAGE EN 2e ANNEE DE MASTER : UN GAGE DE SERIEUX

L’originalité du projet pédagogique de Sciences Po consiste à offrir en premier cycle une formation fondamentale résolument tournée vers l’international, avant de se professionnaliser au niveau du master. La première année de master est dédiée à la maîtrise des connaissances et  outils-métiers qui permettront une intégration optimale une fois dans entreprise. La formule de l’alternance est ensuite proposée aux étudiants qui le souhaitent lors de la deuxième année. Réserver l’apprentissage à cette étape de la scolarité est un gage de sérieux et de réussite tant pour les apprentis que pour les entreprises. L’entreprise est assurée de recruter un apprenti qui a librement opté pour l’alternance et se sent prêt à s’engager à ses côtés.

 

RESPONSABILITE SOCIALE, RECRUTEMENT, CREDIT D’IMPOT : L’ENTREPRISE GAGNANTE

Si toutes les entreprises de plus de 250 salariés ont l’obligation légale d’accueillir 5% d’apprentis, le recours à l’apprentissage permet, aussi et surtout, de participer activement à la formation d’un futur collaborateur. Elle offre à un étudiant sa première expérience réellement significative, tant par la durée de la mission que par la richesse des responsabilités proposées. En définitive, en recrutant un apprenti l’entreprise réaffirme sa responsabilité sociale.

Le contrat d’apprentissage est établi pour une durée de 12 mois. L’apprenti bénéficie de l’appui du maître d’apprentissage dans l’entreprise et d’un tuteur académique à Sciences Po. Pendant son apprentissage, l’étudiant est rémunéré par l’entreprise. Celle-ci prend en charge les coûts de la formation de l’apprenti à travers l’affectation de sa taxe d’apprentissage. L’étudiant est ainsi dispensé du paiement des frais de scolarité.

Pour en savoir plus :