Hubert MONGON
accroche:
Ils versent leur taxe d’apprentissage à Sciences Po
Senior Vice-Président Ressources Humaines,
McDonald’s France
1

« Notre soutien au titre de la taxe d’apprentissage s’intègre dans notre politique de relations écoles ; nous considérons Sciences Po comme une école cible. »

 

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

Edouard-Malo HENRY
accroche:
Ils versent leur taxe d’apprentissage à Sciences Po
Directeur des Ressources Humaines,
Société Générale
2

« Nous avons choisi de financer Sciences Po car les formations dispensées y sont excellentes.

Nous valorisons les valeurs d’ouverture et de diversité qui constituent à nos yeux un vecteur fort d’intelligence et de performance collective.»

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

La taxe d'apprentissage
accroche:
3

La taxe d’apprentissage permet aux entreprises de soutenir l’établissement de leur choix. Choisir Sciences Po, c’est soutenir un projet éducatif axé sur la professionnalisation de futurs diplômés aux profils très divers, capables de mobiliser leurs connaissances et leur savoir-faire dans un contexte résolument international.

La taxe d’apprentissage doit être payée à un OCTA avant le 1er mars 2017.

En savoir plus sur la taxe d'apprentissage

DRH : pourquoi versent-ils leur taxe d’apprentissage à Sciences Po

Hubert MONGON

Hubert MONGON,
Senior Vice-Président Ressources Humaines,
McDonald’s France

Pourquoi versez-vous votre taxe d’apprentissage à Sciences Po en particulier ?

Nous considérons Sciences Po comme une école cible dans différents secteurs tels que les Affaires Publiques ou bien celui de la Communication (interne et corporate). Nous recrutons ainsi depuis 5 ans des stagiaires et des alternants issus de cette école prestigieuse. Nous avons également eu le plaisir de recruter des anciens diplômés en tant qu'Attachés de Direction auprès de notre Président, Jean-Pierre Petit.

Ce soutien s’intègre-t-il à votre politique de relations écoles, et le cas échéant, de quelle manière ?

Ce soutien s’intègre effectivement dans notre politique de relations écoles. Depuis 2008, nous participons régulièrement à des forums étudiants organisés par Sciences Po.

En qualité de recruteur, que recherchez-vous/ Qu’appréciez-vous chez les profils issus de Science Po ?

Lors de nos recrutements de stagiaires et d’apprentis, nous recherchons principalement des profils ayant un potentiel évolutif à moyen terme avec une première expérience dans un domaine d’activité bien précis (en fonction de nos offres).

Nous voulons également que ces futurs stagiaires ou alternants aient une connaissance théorique approfondie leur permettant ainsi d’appréhender plus rapidement les sujets qu’ils auront à traiter au sein de notre Enseigne.

Nous apprécions particulièrement la richesse des enseignements qui font d’eux des candidats aptes à faire face aux problématiques auxquelles ils seront confrontés .Sciences Po propose un enseignement généraliste de grande qualité et c’est pour nous un véritable atout, notamment pour la connaissance des enjeux liés à notre business.

Edouard-Malo HENRY

Edouard-Malo HENRY,
Directeur des Ressources Humaines,
Société Générale

Pourquoi versez- vous votre taxe d’apprentissage à Sciences Po en particulier ?

Sciences Po et Société Générale entretiennent d’étroites relations depuis plusieurs années. Nous avons choisi de financer SciencesPo car les formations dispensées y sont excellentes et le profil des diplômés correspond à nos besoins sur de nombreux métiers (finance d’entreprise, risques, juridique…).

Le Groupe recrute d’ailleurs en priorité des alternants, VIE et stagiaires sur les postes ouverts aux jeunes diplômés.

Ce soutien s’intègre t-il à votre politique de relations écoles, et le cas échéant, de quelle manière ?

La politique de Relations Ecoles de notre Groupe repose sur des actions très concrètes liées à l’accompagnement des étudiants dans la construction de leur projet professionnel. Nous présentons nos métiers, nos experts dispensent des cours (en M&A, Marchés Financiers, recherche Action ou encore en risque Management), nous proposons des coachings en entretien ou en rédaction de CV. Au-delà, le Groupe est très investi en matière d’insertion professionnelle des jeunes, et nous valorisons tout particulièrement l’alternance, qui permet de décrocher plus facilement un premier emploi.

En qualité de recruteur, que recherchez-vous/ qu’appréciez-vous chez les profils issus de Sciences Po ?                                                          

Au-delà du savoir, nous attendons avant tout de la part de nos futures recrues des qualités personnelles telles que la capacité à relever des défis, le sens de l’innovation ou encore l’esprit d’équipe. Ce sont ces qualités que nous promouvons au sein de nos équipes et que nous recherchons parmi les profils issus de Sciences Po. Nous apprécions également le sens de l’adaptation et l’agilité dont font preuve ces étudiants. Il s’agit là de compétences qui s’avèrent indispensables si l’on choisit d’exercer le métier de banquier, un métier qui se transforme et se réinvente dans un environnement lui-même changeant. Enfin, nous valorisons les valeurs d’ouverture et de diversité des étudiants de Sciences Po, qui, au-delà de l’exigence intellectuelle, constituent à nos yeux un vecteur fort d’intelligence et de performance collective. Nous sommes d’ailleurs très fiers d’être le deuxième recruteur en sortie de Sciences Po.